Remèdes naturels et bio contre les pucerons

By

Parmi les fléaux du jardinier, les pucerons en grand nombre, sont capables de ravager vos plantes et plus particulièrement vos rosiers. Comme chacun à sa place dans la nature, l’idée ici n’est pas de les exterminer mais bel et bien de réduire considérablement leur nombre voire de les faire fuir « naturellement » à l’aide de remèdes bio et naturels : en voici quelques-uns.

Suc d’ail et alcool

Préparation d'un suc ou d'un jus d'ail
Préparation d’un suc ou d’un jus d’ail

Après avoir écrasé de l’ail et tiré son suc, mixer une cuillerée de suc d’ail avec une cuillerée d’alcool dans quatre litres d’eau. Verser le liquide extrait dans un vaporisateur et pulvérisez-le sur les roses et les plantes envahies par les acariens et les pucerons.

Au bout de quelques jours, les parasites auront disparu. Appliquer régulièrement cette recette naturelle sur vos plantes pour une efficacité garantie !

Planter une gousse d’ail

Plant gousse ail
Planter de l’ail autour de vos plantes

Autre recette à base d’ail pour chasser les pucerons qui envahissent vos plantes : plantez une gousse d’ail au leur pied. L’ail fera également fuir les moustiques, les araignées et les puces.

Huile, savon noir et piment

Afin de lutter contre les pucerons, les éloigner et les éliminer naturellement des roses, vous pouvez vaporiser ce mélange à base d’huile végétale, de savon noir et de piment. Ce mélange est également efficace contre les larves de doryphore.

Mettez une cuillère à soupe de poudre de chili dans un récipient d’un litre. Vous pouvez également utiliser des poivrons frais et les moudre. Enfin ajoutez une cuillère à soupe d’huile d’olive, mélangez les deux ingrédients, puis ajoutez une cuillère à soupe de savon noir.

Cela rendra la pâte très claire et elle pourra enfin être dissoute dans 125 ml d’eau tiède avec un fouet de cuisine, ou un mixeur / blender. Une fois le mélange uniforme, il suffit de le mettre dans un pulvérisateur et de le vaporiser sur les roses, les tomates, les cerisiers

Les deux recettes précédentes ont l’avantage de ne pas tuer les pucerons, mais plutôt de les éloigner et de rester en harmonie avec le faune et la flore de votre jardin. En effet, même si les pucerons sont des nuisibles, ils représentent la source d’alimentation principale de nos amies les coccinelles !

Coccinelles ou larves de coccinelles

Coccinellidae, coléoptères, "bête à bon dieu" : Coccinelle quoi ! :)
Coccinellidae, coléoptère ou encore, « bête à bon dieu » : Coccinelle quoi ! 🙂

Une seule coccinelle peut manger jusqu’à 100 pucerons par jour !

Autre astuce, déposer des coccinelles ou des larves de coccinelles : ces adorables insectes adorent se nourrir de pucerons, un de leur met préféré ! Elle est d’ailleurs réputée être l’insecte le plus utile pour notre jardin ! Si vous avez la chance d’avoir des coccinelles dans votre jardin, tant mieux !

Sinon, vous pouvez toujours vous en procurer dans les grandes enseignes de jardinage ou bien les commander directement sur Internet !

Abri à coccinelles

Abri à coccinelles
Abri à coccinelles

Et vous pouvez même faire un élevage de larves de coccinelles pour être sûr de protéger toutes l’année et tous les ans votre jardin.

En fabriquant ou en achetant un abri à coccinelles, non seulement vous aiderez ces insectes à se protéger pendant les journées et les nuits fraiches et humides, mais aussi des prédateurs, d’autre part vous aurez la garantie d’avoir des coccinelles toute l’année dans votre jardin.

Les coccinelles hivernent en groupe, ajoutez y du papier-carton, des feuilles et des brindilles pour leur confort et survie.

Laisser un commentaire