Comment traiter les parasites du chat et du chien ?

De

Certains parasites qui affectent les animaux de compagnies  sont capables de transmettre des maladies aux êtres humains. Pour réduire le champ d’action des puces, des tiques et des filaires, il est important de prendre en compte tous les conseils ainsi que les techniques de soin prodigué par le vétérinaire.

L’hygiène animalière

La première technique de contrôle et de limitation de l’infestation des parasites est le respect de règles d’hygiène strictes :

  • Le nettoyage du milieu de vie : la litière des animaux de compagnie doit être contrôlée, nettoyée régulièrement. Les excréments doivent être retirés et l’élément composant la litière doit être remplacé. Pour les chats, il faudra donc renouveler régulièrement la litière et pour les chiens, le papier journal de sa cage. Au moins 1 à 2 fois par semaine, un produit désinfectant doit être aspergé dans la litière afin de tuer les bactéries cachées dans les coins obscurs de la maison de l’animal.
  • Le lavage du corps de l’animal : le corps de votre compagnon à quatre pattes doit être lavé avec de l’eau et un produit adapté tel que le savon. Pour un nettoyage en profondeur des chiens, il est conseillé de s’orienter vers des salons de toilettage. Toutefois, dans le cas des animaux qui ne sont pas lavables avec de l’eau, il convient de les désinfecter par le moyen de vaporisateurs désinfectants pour animaux.

La technique de prévention orale

La prévention par la consommation de produits chimiques doit être combinée au respect des règles hygiéniques. Les produits dont il est question se présentent sous la forme de pilules, pipettes, etc qui doivent être avalées par l’animal à traiter afin de traiter par exemple les parasites protozoaires.

En cas de morsure par un parasite, la substance libérée dans le corps de l’animal va tuer le parasite. Dans d’autres cas, la virulence du parasite va être considérablement atténuée.

Les autres méthodes de lutte contre les parasites

  • Le contrôle de l’alimentation : la consommation d’ail en grande quantité par les animaux de compagnie est une méthode de prévention contre les parasites. Toutefois, il faudra éviter les surdosages puisque les intoxications alimentaires sont toujours possibles. De même, il faudra veiller à toujours donner à votre animal des doses de produits adaptés pour leur âge et leur poids afin d’éviter tout empoisonnement.
  • La surveillance du pelage : à titre préventif, certaines herbes peuvent être employées pour oindre le pelage de vos animaux. De même, le vétérinaire pourra vous orienter vers des produits à utiliser au quotidien sur le pelage. Ils ont la particularité de ne pas se dissoudre dans l’eau, ce qui fait que les lavages répétés des bêtes ne vont pas en réduire l’efficacité.

Il est important de veiller à la santé extérieure de votre animal. En plus de pouvoir contaminer les humains, les parasites ont la particularité de donner un aspect sale et de couvrir de pustules le corps de votre chien.

Laisser un commentaire